Payer moins d’impôts en investissant dans l’immobilier

Réduire l’impôt à payer est possible tout en investissant dans un immobilier locatif. Acheter un logement afin de le louer est égal à la construction d’un patrimoine durable. En effet, investir dans une maison pour la louer et payer moins d’impôts en optant pour un de plusieurs mécanismes de défiscalisation.

La loi Pinel et l’immobilier locatif neuf

Depuis septembre 2014, ce dispositif a remplacé la défiscalisation Duflot. Il permet à tous les particuliers disposant d’un logement à louer de déduire une partie du prix de la location directement de son impôt. Effectivement, cela dépendra de l’année où il désire louer la maison ou l’appartement.

Cela varie ainsi comme suit : 12 % pour une location de 6 ans, 18 % pour une location de 9 ans et 21 % pour une location de 12 ans. De ce fait, l’atout se calcule sur le plafond de 300 000 euros environ. Selon les cas, la déduction peut ainsi atteindre entre 36 000 euros à 63 000 euros. Afin d’en profiter, il est nécessaire de respecter les ressources du locataire ainsi que les plafonds de loyers.

Il faut savoir que louer une maison aux ascendants et descendants est possible sans que la personne ne perde aucun bénéfice de la défiscalisation. Cette méthode a été interdite lors de l’application de l’ancienne loi Duflot. À 10 000 euros par an, le Pinel est actuellement en vigueur et s’applique en ce qui concerne les niches fiscales.

Investir en loi Malraux

Cette loi s’applique si et seulement si la personne veut s’investir soit dans la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural et Paysager) soit dans le secteur sauvegardé de son choix. Sous la direction d’un architecte des Bâtiments de France qu’il a choisie, il peut complètement le rénover.

À part cela, cette tâche peut être aussi attribuée au vendeur puisque cette possibilité est permise par la loi Malraux. Une fois que tous les travaux de rénovation sont terminés, il peut ainsi mettre le logement en location durant 9 mois. Cela peut procurer un résultat plus que satisfaisant dans le domaine de l’impôt. Le propriétaire bénéficie effectivement d’une réduction de 22 % en ZPPAUP et de 30 % d’impôts du prix des travaux en secteur sauvegardé.

La réduction ne peut pas durer plus de 3 ans et peut se calculer à partir d’un montant plafond de 100 000 euros. Pour cela, elle peut atteindre une somme colossale de 22 000 euros durant 3 ans en ZPPAUP et de 30 000 euros par an durant 3 ans en secteur sauvegardé.

Ainsi, réduire vos impôts en défiscalisant en optant pour l’immobilier en location est possible. D’ailleurs, à part ces 2 méthodes, il existe encore de nombreux moyens de payer moins d’impôts comme l’investissement avec le dispositif Borloo, l’investissement dans une résidence servie neuve, l’investissement dans le monument historique et plusieurs autres encore.